Voyage et climat au Cambodge : Quand partir ?








De Phnom Penh où se mêle l’architecture coloniale française et khmère, aux majestueux temples d'Angkor, sans oublier le monastère de Preah Vihear, Le Cambodge offre une grande diversité de sites culturels qui en font sa renommée à travers le monde. Les superbes rizières et les forêts tropicales, les villages du Mondolkiri et du Rattanakiri, les marchés flottants le long du Tonlé Sap et les rives enchanteresses du mythique Mékong font également de ce pays une destination aventure incontournable. Venez pousser la porte de l’aventure dans un pays où tout est à découvrir !

Du fait de son long isolement, le Cambodge est un pays encore relativement vierge du tourisme de masse et pourtant, peu de pays d’Asie possèdent une telle accumulation de sites historiques et de beautés naturelles. Comment ne pas succomber à la magie de ce pays, tout à la fois charmant et déroutant ? Le voyageur ne peut rester indifférent à sa nature généreuse et à l'extrême gentillesse de ses habitants car les cambodgiens au sourire légendaire ouvrent désormais leurs bras au monde.

C’est le moment de pousser la porte de l’aventure vers les vestiges d’une civilisation angkorienne sans égal, parcourir des pistes parfois difficiles et pénétrer dans sa jungle à dos d’éléphant. Partir à la rencontre des différentes ethnies de l’est, des Phnong du Mondolkiri aux Tompun du Rattanakiri, séjourner dans leur village, partager, un temps, leur quotidien et s’imprégner de leurs traditions souvent singulières. Suivre les rives du Mékong, de Kampong Cham à Stung Treng, y croiser les fameux dauphins d’eau douce de l’Irrawadi. Être accueilli dans un village flottant du Tonlé Sap et descendre la méconnue rivière Stung Sen. 

Quand partir au Cambodge ?




Le climat du Cambodge est caractérisé par la présence de deux moussons très influentes qui, en alternance, marquent les saisons.

À partir du mois de mai jusqu’au mois d’octobre, la mousson du sud-ouest devient dominante. Les effets de cette mousson se font sentir par la présence de fortes pluies et de vents forts. L’humidité est très présente durant cette période. A l’opposé, il y a la mousson du nord-est qui souffle de novembre à mars et apporte très peu de pluies.

Si on tient compte des conditions climatiques, les mois de décembre et de janvier restent les meilleurs moments pour voyager au Cambodge car durant cette période, les pluies sont rarissimes et l’humidité est peu pesante.

À partir d'avril, la chaleur et l’humidité deviennent plus difficiles, mais les pluies apportent leur lot de satisfaction. Rien de tel qu'une randonnée sous la pluie chaude de l'été, à travers des rizières ou une jungle verdoyante !


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.